L'analyse des mégadonnées en intelligence artificielle 

Hossein

Hossein Sarshar (aussi connu comme “Parsa”) a obtenu en février dernier un travail rêvé comme  Data Scientist chez Mobivity, une compagnie de Chandler, Arizona avec des bureaux à Halifax. La compagnie se spécialise dans la commercialisation numérique pour les grandes marques. Hossein se réjouit de pouvoir appliquer ses connaissances en intelligence artificielle pour améliorer l'efficacité des approches marketing. Ce nouvel emploi est une belle avancée dans sa carrière à laquelle il songeait depuis plusieurs années.

Hossein a fait ses études de premier cycle en informatique en Malaisie et, après avoir travaillé en génie logiciel pendant dix ans, il a décidé de s'orienter vers les sciences des données après la lecture en 2013 d'un article intitulé “Data Scientist: The Sexiest Job of the 21st Century”. Pour sa réorientation de carrière, il a considéré aller en Allemagne ou venir à Dalhousie. Il a finalement choisi la Nouvelle-Écosse, parce que son ami avait posé sa candidature à Dalhousie, mais aussi parce qu'il avait contacté les Drs. Andrew Rau-Chaplin et Stan Matwin et qu'il avait été enthousiasmé par leur recherche à laquelle il voulait y participer. En janvier 2015, il est déménagé à Halifax avec sa femme Mona depuis l'Iran, pays où il est né et a été élevé. Il a débuté sa maîtrise en informatique avec une spécialisation en apprentissage machine et l'analyse des mégadonnées. Il a reçu une bourse pour ses études dans le cadre du programme TRIBE et il est devenu un rouage essentiel de l'Institute for Big Data Analytics.

Une partie de ses études ont impliqué des projets avec des partenaires industrielles. Un petit projet l'a amené à St-Jean pour travailler avec Sentinel Alert, alors en démarrage. Il s'est ensuite concentré sur un projet plus important avec un stage chez SolutionInc, une entreprise qui fournit des accès internet soit par Wi-Fi ou par fils dans des espaces très passants tels que des aéroports, des hôtels ou des restaurants. Ce travail a constitué une partie importante de son mémoire et mené à la publication de deux articles de recherche. Le titre du mémoire de Hossein est  “Analyzing Large Scale Wi-Fi Data Using Supervised and Unsupervised Learning Techniques”.

Et comme s'il n'était pas assez occupé avec ces projets, il a aussi trouvé le temps de participer à deux compétitions importantes. Il a gagné le premier prix dans le marathon de 3 mois “Smart Energy App Challenge”, il a aussi gagné le prix du “Most Innovative Use of Big Data” dans la compétition nationale “Sports Hack”. Après ses succès avec la Smart Energy competition, Hossein a été invité comme Data Scientist consultant avec le laboratoire NSCC Applied Energy Research (AER) pour les derniers mois de sa maîtrise.

Au cours de ses deux années d'études à l'Institute for Big Data Analytics, l'emploi du temps d'Hossein a été très chargé, mais il affirme "Ce fut une des périodes les plus excitantes, stimulantes et enrichissantes de ma vie".